Saclay : un plateau riche en opportunités foncières

Saclay : un plateau riche en opportunités foncières ZAC du quartier de Moulon. © EPA Paris-Saclay.

Le projet Paris-Saclay s’installe d’ici 2020 sur 7700 hectares, correspondant à 1 300 000 m² de locaux d’enseignement, de bureaux et de logements à construire.
Au sud de Paris, le plateau de Saclay abrite une mine d’opportunités de foncier importantes et ciblées. Les différents arrêtés et modifications simplifiées de PLU dans les communes du plateau ouvrent des terrains à construire, ce qui mène à un positionnement rapide des professionnels sur ces secteurs.

« Les professionnels de l’immobilier se positionnent en 6 mois sur les parcelles affectées par les changements de PLU », Eduardo Larrain, directeur général de Kel Foncier.

 

  • Suite à l’arrêté du PLU de 2018 de Sault-les-Chartreux, 2 secteurs auparavant inconstructibles deviennent constructibles. Un promoteur et la Mairie possèdent ces secteurs, qui représentent un potentiel de construction de 20 000 m² de surface de plancher.
  • À Montlhéry, la modification de PLU de 2017 rend une parcelle constructible sur laquelle un permis est déjà autorisé pour un promoteur à hauteur de 1740 m².

 

Les révisions générales de PLU ouvrent des secteurs entiers à la construction dans 5 communes du plateau de Saclay

  • Un grand parking de 11 000 m² devient constructible à Chilly-Mazarin, après la révision du PLU en 2018, permettant de créer 20 000 m² de surface de plancher.
    La hauteur maximale autorisée est fortement augmentée pour les parcelles autour du gymnase des Chardonnerets, engendrant un potentiel de 12 000 m² de surface de plancher.
  • La révision générale d’Épinay-sur-Orge en 2017 autorise la construction de 11 000 m² sur un ancien emplacement réservé possédé par Île-de-France Mobilités.
    Un autre emplacement réservé, qui devait recevoir un parking, a été supprimé.
  • À Palaiseau, la révision du PLU de 2018 autorise la construction sur des parcelles détenues par SNCF Mobilités en face de la voie de RER B pour un potentiel de 4500 m².
    Des grandes parcelles, déjà possédées par l’EPFIF, sont désormais autorisées à la construction pour des immeubles de 5 étages.
  • Sur les communes de Bures-sur-Yvette et Saint-Aubin, dont les PLU ont été révisés en 2018, la construction devient autorisée pour des résidences étudiantes notamment sur les zones autour de l’université Paris Sud et au niveau du CEA. La ZAC de Moulon (voir photo), installée sur les communes de Saint-Aubin, Gif-sur-Yvettes et Orsay, accueille un pôle d’enseignement et de recherche ainsi que trois parcs d’activité pour les entreprises.

 

Les PLU révisés peuvent inversement avoir peu d’impact sur les droits à bâtir

À Massy, qui accueille avec les communes de Chilly-Mazarin et Champlan le secteur de la Bonde, classé en périmètre d’Opération d’Intérêt National, la révision générale du PLU en 2018 double théoriquement l’emprise au sol sauf qu’elle interdit en pratique l’augmentation de l’emprise au sol déjà existante.

 

Kel Foncier vous aide à repérer rapidement ces parcelles modifiées suite aux révisions de PLU, et à affiner vos recherches pour des projets spécifiques comme la construction de résidences étudiantes à Bures-sur-Yvette en découvrant l’offre des résidences étudiantes existantes et en localisant les pôles universitaires et les parcelles proches des transports.

 

Testez Kel Foncier gratuitement sur kelfoncier.com/test-gratuit pour trouver une opportunité de foncier sur le plateau de Saclay.

 

Ou demandez votre test directement à pro@kelfoncier.com ou au 01 84 60 28 84

Toute l’équipe de Kel Foncier vous souhaite un excellent développement foncier !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *